Exposition collective

au bar des Idiots

115, bd de Ménilmontant, Paris

du 12 au 26 novembre.

N'hésitez pas à y jeter un oeil!

 
 
 

L’exposition collective Corps en l’air se veut exploratoire, conciliant trois univers singuliers en dialogue : celui de Caroline Antoine, Claire Cordel et Evelise Millet. Cette recherche se situe à la frontière, entre bitume et cimes, voûte céleste et terre ferme, amorçant une réflexion sur le lien entre corps et paysage.

« Nature berce-le chaudement, il a froid. » Rimbaud

Le corps est confronté au paysage, dans ses courbes, ses articulations, ses déplacements. Il est tantôt universel, architectural ou démembré, tantôt passé au peigne fin ou au rateau. 

Il se révèle parfois dissolu, comme gorgé de paysage onirique, symbolique ou cataclysmique. Il est en lutte, conditionné, empaqueté dans un uniforme ou traversé de signalétique urbaine. Le corps change, s’effondre parfois chancelant, se ressert en un objet évocateur ou coule sous un amas de tissus. Il se mêle en un entrelac, s’immerge, croît et se fige, se fissure en un espace, succombe avant de se reformer.

Membres dispersés dans le blanc de la page, échoués sur un arbre, convulsés, atrophiés, ces corps s’articulent entre les lignes du paysage. Le paysage est en construction. Enchanteur ou en chantier, il se révèle tactile et s’ouvre sur l’ailleurs, ce qui n’est pas nous, ce qui nous encercle, nous transperce, nous oppresse ou nous berce. Ces espaces sont des transcriptions temporelles ou intemporelles d’un état d’être à notre environnement.

Les réponses sont multiples, se frayant un chemin sous nos crayons aiguisés. Cette exposition est à penser en mouvement, en mutation, à l’image de ce que nous sommes  être humain organique et sensitif, charnel et mécanique, sérieux et oisif, tête en l’air et pourtant les pieds sur terre.

 

Caroline Antoine est dessinatrice et paysagiste, spécialisée dans le thème de la frontière et des sites post-industriels. Elle vit et travaille à Paris. 

 

Claire Cordel est illustratrice, plus particulièrement dans le domaine de la presse et de la jeunesse. Elle vit et travaille à Paris. 

 

Evelise Millet est dessinatrice. Elle vit et travaille entre Caen, Paris et Avignon.